Ecoutez-nous Inscription Newsletter

J’avoue, c’est assez perturbant de répondre à ses propres questions…Mais comme mes collègues ont accepté ce challenge, je me dois de jouer le jeu également.

Peux-tu te présenter ?

Maud-Cécile Mallet (merci papa ! Merci maman !) dit Maudinette pour les intimes…Je suis née en ….Et bien je vous laisse deviner ! Je vous donne quelques indices car je suis sympa…c’est l’année de sortie de « Gabrielle » de Johnny Hallyday ou encore de «Money, Money, Money» d’Abba….Le même jour que Brigitte Bardot ou Marcello Mastroianni (pas la même année hein!).

Quel est ton parcours ?

Grande timide qui se soigne, curieuse de tout, je découvre le monde culturel et la communication lors de mon Master. Une révélation ! Diplôme en poche, j’écume les salles de spectacles, les associations et institutions culturelles du nord de la France à la recherche d’un poste en tant que chargée de communication. Le hasard (mais existe-t-il vraiment ?) me fit postuler à la Ville de Mouscron pour renforcer l’équipe de l’Asbl Centre Culturel. Mon CV retient l’attention du jury… Le jour de l’entretien, une petite voix intérieure me murmure que c’est là que je pourrais m’épanouir pleinement. Mars 2000, je signe mon contrat et rejoint une équipe polyvalente et motivée de 3 personnes. 20 ans plus tard, je suis toujours fidèle au poste.

Mon accent ne trompe personne. Je suis française, parisienne de naissance, poitevine d’adoption. J’ai quitté mes contrées lointaines pour poursuivre mes études. Tout d’abord en Commerce International (Angoulême) puis en Master Marketing, Communication et Culture à l’IAE de Lille.

Quelle est ta fonction au sein du Centre Culturel ? En quoi cela consiste-t-il ?

Officiellement, je suis chargée de communication, des relations publiques et de projets liés à notre action culturelle générale. Mais, comme mes petits collègues, je suis amenée à faire beaucoup d’autres choses qui sortent de mes fonctions, et ce pour mon plus grand plaisir.

 

Pratiquement, je m’occupe de la promotion des spectacles et des activités organisés par le Centre Culturel uniquement. Je travaille en binôme avec Laurent, notre graphiste qui s’occupe plus concrètement de la forme ( créativité, mise en page, gestion du site internet et de l’application, newsletter …).

 

En ce qui me concerne, je suis en charge de la stratégie et du plan de communication (telle activité pour quel public ? Quel(s) message(s) souhaitons-nous véhiculer ? Quels sont nos objectifs (image, vente de places, visibilité)? Par quels médias le toucher ?(réseaux sociaux, partenariats presse, interviews, numérique…), de la gestion des réseaux sociaux, de la communication interne (mise en place de réunions d’équipe hebdomadaires, ordre du jour, animation, rédaction du compte-rendu), des animations à destination du public art27 (visite du bâtiment, organisations d’ateliers de sensibilisation à la pratique artistique), des résidences d’artistes, du suivi des contrats et de l’accueil des artistes et du public lors des spectacles. Je suis également en charge des chroniques bibliothèque et cinéma dans notre émission radiophonique Culture et dépendances animée de main de maître par Séverine et depuis peu, je débute dans la programmation, pour l’instant, théâtrale. Je suis donc régulièrement amenée à me déplacer pour visionner des spectacles en vue de les programmer au Centre Culturel et d’imaginer par la suite avec mes collègues, animateurs et animatrices, des actions de médiation, c’est à dire des actions visant à mettre en contact un public, des œuvres et des artistes. Je suis également en charge avec Babette du projet Paroles de quartier.

 

Chaque saison, nous avons plus d’une centaine d’activités/spectacles à promouvoir, c’est donc un sacré challenge !

 

Un travail hyper enrichissant, prenant et très épanouissant

Quel.le est le projet/l’activité que tu as mis en place dont tu es le plus fière ?

Je suis particulièrement fière de voir le public répondre en nombre à nos invitations : de le voir sourire, rire, s’enthousiasmer, s’émerveiller, découvrir, prendre part, danser, chanter, apprendre… Quelle satisfaction d’entendre une personne vous dire, à la sortie d’un spectacle, ou d’une activité « Merci, j’ai passé un bon moment ! » « Merci pour cette découverte ! » « Merci, je ne pensais pas en être capable » …Et même « J’ai pas aimé !» « Je ne suis pas d’accord ! » et qu’elle prenne le temps de vous expliquer pourquoi…Dans ce cas-là on remplit totalement l’une de nos missions…Le développement de l’esprit critique !

Selon toi, quelles sont les qualités à posséder pour devenir … ?

Je dirais être organisé.e, rigoureux.se pour tenir un planning. Avoir une bonne orthographe et syntaxe. Être capable de s’adapter aux situations, à différents publics, à de nouveaux outils de communication. Faire preuve de créativité et d’imagination. Ne pas craindre l’échec, les critiques. Savoir se remettre en question et être capable de rebondir. Ne pas rester sur ses acquis, se former régulièrement. Être enthousiaste, polyvalent.e, disponible, curieux.se.

Peux-tu nous donner ta définition de la culture ?

Et là je me dis mais pourquoi ai-je posé cette question ?

Bon je me lance …La culture pour moi c’est une expérimentation, une découverte, une émotion, un partage, un débat, une ouverture. C’est porter un regard différent sur le monde qui nous entoure, comprendre ses rouages, s’en défendre si nécessaire. C’est pouvoir s’exprimer librement à l’aide de pratiques artistiques. C’est un voyage, une évasion…c’est aussi, parfois, juste un divertissement, un plaisir.

quels sont tes loisirs ?

Et bien ca ne surprendra personne si je vous dis que mes loisirs principaux sont liés à l’art et la culture ! J’aime lire, visiter des expositions (photos en particulier), aller au théâtre (que je pratique depuis quelques années) et au cinéma, participer à un concert (pop rock, chanson française, musiques du monde).

 

J’aime passer du temps avec ma famille, et mes ami.es.

 

Avec le confinement, j’ai repris le goût des balades, de la marche en pleine nature. J’ai d’ailleurs un projet qui me tient à cœur et que j’espère réaliser prochainement...un trek en montagne.

 

Je pratique le Pilates et l’aquabike depuis quelques années.

 

J’ai d’autres centres d’intérêts comme le développement personnel, la méditation, le zéro déchet, le DIY, la couture, la photo, l’écriture, voyager, la guitare… mais j’avoue, je ne m’accorde pas assez de temps pour les approfondir.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Difficile de faire un choix tellement ils sont nombreux !

Nos fous rires entre collègues sont mémorables...J’ai en tête, cette indescriptible journée à Bruges, ou encore ma première participation (totalement improvisée) au cortège des allumoirs…

 

Nous avons la chance de rencontrer de nombreux artistes, et certains nous laissent vraiment un souvenir impérissable. Pour citer quelques noms : j’ai été charmée par l’univers d’ Aldebert et de Max Bird, impressionnée par Messieurs André Dussolier et Richard Galliano…

 

Nous vivons parfois, des moments, des situations, dignes de la 4ème dimension. Certains accueils de spectacles ne se déroulent pas comme prévu. Il y a parfois un petit grain de sable dans l’engrenage qui vient chambouler notre planning…Sur le coup, on mord sur notre chique, on s’adapte, on réagit, on trouve une solution… Et quelques temps après, on en rit. Ça fait de nombreux et beaux souvenirs, que nous avons le plaisir, Babette et moi, de partager lors de nos visites de bâtiment.

Un souhait, un vœu pour la saison à venir ?

Vous retrouver pour partager, à nouveau, ensemble...Entendre des voix, des rires, des applaudissements résonnés dans le bâtiment…Ou ailleurs…

Centre Marius Staquet

Place Charles de Gaulle, 10 - 7700 MOUSCRON

Tél. : (00.32)56/860.160

 

 

billetterie.staquet@mouscron.be

 

webmaster@centrecultureldemouscron.be